Comment fonctionne l’assistance au freinage d’urgence ?

L’assistance au freinage d’urgence est connue aujourd’hui comme l’une des grandes innovations dans le secteur de l’automobile. Retrouvée dans la majorité des véhicules, sa cause principale est d’assurer la sécurité de tous les usagers de la route. Mais comment fonctionne-t-elle en réalité ? Trouvez dans cet article, quelques informations utiles sur le fonctionnement de l’assistance au freinage d’urgence.

L’assistance au freinage d’urgence : qu’est-ce que c’est ?

Encore appelée AFU, l’assistance au freinage d’urgence représente un système retrouvé sur la majorité des modèles récents d’automobiles. Son rôle principal est de réduire la distance d’arrêt pendant un freinage d’urgence.

A découvrir également : Quel examen pour voiture sans permis ?

Tout conducteur d’un véhicule a la tendance naturelle de ne pas trop faire pression sur la pédale de frein. Ce système est assez intelligent pour détecter le freinage panique du chauffeur dans des situations où il essaie d’éviter une collision.

Afin d’éviter de créer des collisions avec les automobiles suiveurs, certains concepteurs ont associé à AFU un système de déclenchement automatique des feux de détresse. Cette association permet de prévenir rapidement puis visuellement les autres usagers d’un ralentissement brusque. À moins que ces derniers aient pris la peine de respecter les distances de sécurité ainsi que les limitations de vitesse.

A voir aussi : Comment améliorer le freinage de votre vélo ?

L’assistance au freinage d’urgence : comment ça fonctionne ?

Si un conducteur a urgemment besoin de freiner, un calculateur électrique lui vient en aide. Il lui revient donc la lourde responsabilité d’interpréter le caractère urgent ou non du freinage. En effet, le calculateur fait allusion à l’urgence de la situation en analysant la façon dont le conducteur appuie sur le frein. Une fois que le capteur détecte que le conducteur appuie suffisamment, l’AFU estime que ce dernier est dans un cas d’urgence et qu’il faut vite ralentir.

En conséquence, les véhicules munis d’assistance au freinage d’urgence possèdent une distance d’arrêt très réduite, contrairement aux autres. En effet, compte tenu des marques et modèles de voitures équipées, la distance de ralentissement peut varier.

À savoir, tout ce mécanisme de freinage stimule un système mécanique qui se comporte comme une seconde pédale de frein. Y sont ajoutés aussi l’ABS et l’assistance au freinage d’urgence, qui assurent le ralentissement et l’arrêt du véhicule. Pour finir, l’ESP passe pour vérifier que tout cela ne cause pas une perte de contrôle de l’automobile.

En résumé, l’assistance au freinage d’urgence est un système d’aide au freinage permettant aux usagers de ralentir à pleine puissance instantanément. De plus en plus répandue sur les nouveaux modèles de véhicules, elle a pour fonction principale d’assurer la sécurité de tous les usagers. Elle se déclenche lorsque le conducteur appuie suffisamment sur la pédale de frein.

vous pourriez aussi aimer