Quel numéro immatriculation véhicule ?

Aujourd’hui, avec les progrès technologiques, il existe une grande variété de voitures dans le monde. Vu le nombre important de ces véhicules, il est indispensable de les immatriculer pour une rapide identification. Ainsi, il est possible de remarquer en circulation deux sortes d’immatriculations : le FNI et le SIV. Quel numéro d’immatriculation faut-il choisir entre les deux ?

Que savoir du Numéro d’immatriculation format (FNI) ?

Le FNI (Fichier National d’Immatriculation) est un ancien format d’enregistrement des véhicules. Les plaques du système FNI se terminent par la lettre F, puis deux lettres, 2 à 4 chiffres et enfin un numéro de département. Le FNI ne peut être obtenu qu’à la demande d’un propriétaire automobile au ministère de l’intérieur. Le dossier à fournir est composé du fichier national et un fichier départemental. Le fichier national fournit les renseignements sur le propriétaire et si le véhicule a été acheté à l’étranger, le code d’identification du pays d’achat accompagne.

A lire également : Quelle couleur pour les plaques d'immatriculation ?

Le fichier départemental contient des informations sur l’âge et les caractéristiques techniques du véhicule. Il contient aussi des informations sur le retrait du certificat d’immatriculation et les dates des contrôles techniques. Le FNI a l’obligation de tenir un registre de tous les véhicules circulant en France. Mais à un moment donné, la gestion du registre est devenue très difficile en raison du grand nombre de véhicules enregistrés. Il n’a donc plus été possible de gérer tous ces véhicules. Ce système a donc laissé place un nouveau système d’immatriculation.

Qu’est-ce que le nouveau système d’immatriculation (SIV) ?

Le numéro d’enregistrement figure dans le champ A de la carte grise. Il s’agit de la première information lisible sur ce document. Il est aussi indiqué sur le coupon séparable de la carte grise.  Le système SIV défini comme Système d’Identification des Véhicules a remplacé le FNI. Avec le SIV, l’immatriculation relie le véhicule à son propriétaire. Le numéro d’immatriculation est constitué d’une combinaison spécifique de chiffres et de lettres destinée à identifier facilement la voiture. L’immatriculation d’un véhicule est basée sur le certificat d’immatriculation.

A découvrir également : Pourquoi déclarer la vente d'un véhicule ?

En cas de déménagement, une nouvelle carte grise n’est pas nécessaire. Il faut juste modifier l’ancienne. Aujourd’hui, le SIV est plus durable, plus sûr, plus pratique et plus adapté au développement. L’attribution de la plaque d’immatriculation SIV indépendamment des changements d’adresse ou autres, augmente sa durabilité. Les numéros d’immatriculation sont désormais attribués au propriétaire et non à la voiture. Il est également plus sûr, car il est possible de retracer l’emplacement du véhicule. En effet, chaque véhicule a son propre numéro. Avec le SIV il est ainsi plus facile de lutter contre toutes les formes de fraude et de trafic. Le SIV est devenu plus pratique car le propriétaire du véhicule peut désormais s’inscrire auprès des spécialistes du véhicule et/ou en ligne. La commande de ces plaques d’immatriculation est désormais très simple et directe.

vous pourriez aussi aimer