Quel est le coût d’une assurance pour vélo électrique ?

En France, il y a de nos jours de plus en plus d’adeptes du vélo électrique. Ces derniers mois, la vente explose à cause de la prime de l’Etat allant jusqu’à 600 euros en île de France.

Bien que le budget conséquent soit considérablement réduit, il faudra penser au coût de l’assurance pour votre vélo électrique.

A voir aussi : Comprendre les facteurs influençant le prix de votre assurance auto

Pour diverses raisons, cette dernière s’avère très nécessaire. Dans cet article, découvrez toutes les informations relatives au coût d’une assurance pour vélo électrique.

Combien coûte l’assurance d’un vélo électrique ?

Lorsque vous disposez d’un vélo électrique, vous n’êtes pas obligé de souscrire à une assurance deux-roues particulière.

A voir aussi : Les meilleures assurances auto adaptées aux conducteurs débutants ou expérimentés

En effet, comme pour le vélo classique, votre responsabilité civile, concernant ce dernier, sera couverte par votre assurance multirisque habitation.

Cependant, vous devez assurer votre vélo électrique contre la casse et le vol. Bien évidemment les assureurs mettent à disposition de leur client des garanties contre la casse occasionnelle et le vol avec effraction ou agression.

C’est cette dernière qui va vous permettre de bénéficier d’une prise en charge des frais de réparation et parfois de location de nouveau vélo.

Généralement, le coût de cette assurance varie en fonction de la valeur du vélo et de son usage. Notez que les prix d’assurance proposés oscillent entre 6 % et 8 % du prix d’achat neuf.

Par conséquent, pour les modèles moins chers, il faudra compter environ 50 euros/an. Quant aux modèles les plus coûteux, l’assurance peut aller jusqu’à 500 euros/an.

Comment assurer un vélo électrique ?

Pour assurer un vélo électrique, vous devez commencer par l’homologuer. En effet, un vélo électrique non homologué ne pourra pas être assuré. L’homologation est une attestation qui précise le type et la puissance du moteur électrique.

Pour être homologué, un vélo électrique doit remplir plusieurs critères. D’abord, le moteur ne peut démarrer que lorsque le cycliste pédale réellement. Ensuite, la puissance du moteur ne doit pas dépasser les 250 watts.

Enfin, le moteur doit s’arrêter automatiquement lorsque le vélo atteint la vitesse de 25 km/h. Lorsque ces conditions sont réunies, la souscription d’une assurance vélo électrique est facile.

Il ne vous restera que de choisir l’assureur adapté à vos besoins. Ce dernier doit en effet vous proposer des garanties dont vous avez besoin à des prix abordables.

Pour choisir le meilleur assureur sur le marché, vous pouvez utiliser l’un des meilleurs comparateurs en ligne ou faire appel à un courtier.

L’assurance velo electrique pour rouler sereinement

Pour aller travailler ou pour vous déplacer dans votre vie quotidienne, vous avez décidé de rouler avec un vélo électrique. En effet, vous souhaitez limiter votre empreinte environnementale, mais pas seulement. Avec le vélo électrique, vous pouvez dire adieu aux embouteillages du matin et par la même occasion, faire du sport quotidiennement. Pour que vous puissiez rouler en toute sécurité, il est important de réfléchir à souscrire à une assurance pour votre vélo électrique. 

Pour avoir toutes les cartes en main et choisir une assurance pour vélo électrique de qualité, c’est ici que vous devez rester. 

Prendre la route en toute sécurité

Si vous roulez avec votre vélo quotidiennement, vous vous posez la question : peut on assurer un velo electrique ? Il faut savoir que c’est tout à fait quel que soit le modèle de votre vélo électrique. Si vous avez un vélo à assistance électrique (VAE) bridée à 25 km/h, vous n’êtes pas dans l’obligation de souscrire un contrat d’assurance. Pour autant, si vous souhaitez protéger au mieux votre vélo, et être couvert en cas d’accident via les dommages corporels, souscrire à une assurance pour les vélos électriques est alors la meilleure décision que vous pourrez prendre.

Dans le cas où vous rouleriez avec un vélo débridé, appelé aussi Speed bike, il faut savoir que l’assurance est obligatoire, car il est alors considéré comme un deux-roues. Si vous souhaitez passer le pas et prendre une telle assurance, il peut être intéressant de votre côté de comparer les offres du marché. Vous pourrez ainsi en savoir davantage sur les garanties et le budget à prévoir pour cette assurance.

D’ailleurs, il faut savoir que certaines compagnies vous permettent de s’adapter à votre profil. Vous pourrez ainsi vous tourner vers une solution sur-mesure où vous n’aurez plus qu’à choisir les garanties souhaitées.

Les garanties incluses dans une assurance pour vélo électrique

Les garanties incluses dans une assurance pour vélo électrique

L’assurance pour vélo électrique est un contrat qui permet de couvrir votre VAE en cas d’accident ou de vol. Mais quelles sont les garanties que vous pouvez retrouver ?

  • La responsabilité civile : cette garantie est la plus importante, car elle couvre les dommages corporels et matériels que vous pourriez causer à autrui avec votre VAE. Cela peut être lors d’une collision entre deux cyclistes ou bien avec un piéton.
  • L’individuelle accident : cette garantie permet de couvrir vos frais médicaux en cas d’accident responsable ou non. Elle est très utile si vous pratiquez le vélo régulièrement.
  • L’incendie et le vol : ces deux garanties peuvent être proposées ensemble ou séparément. Elles permettent de protéger votre VAE contre tout risque d’incendie et/ou toute tentative de vol.

Certaines compagnies proposent aussi des options complémentaires comme l’assistance en cas de panne, la prise en charge du rapatriement après un accident loin de chez soi, etc.

Pour choisir l’offre la plus adaptée à vos besoins, vous devez-vous poser les bonnes questions : utilisez-vous votre VAE sur des terrains difficiles où les chutes peuvent arriver rapidement ? Ou bien utilisez-vous votre VAE pour des longs trajets en itinérance ?

Le coût de l’assurance pour vélo électrique

Côté prix, vous devez noter que le tarif varie selon les garanties souscrites et le profil du conducteur. Effectivement, si vous êtes un cycliste régulier qui pratique le VAE tous les jours, sans doute devrez-vous débourser plus qu’un utilisateur occasionnel.

Pour bénéficier d’une assurance à petit prix, la meilleure solution est encore une fois de procéder à une comparaison des offres disponibles sur le marché. Cette démarche vous permettra aussi de trouver l’offre la plus complète adaptée à vos besoins tout en limitant au maximum votre budget.

Comparaison des offres d’assurance pour vélo électrique sur le marché

Comparaison des offres d’assurance pour vélo électrique sur le marché

Pour trouver l’assurance pour vélo électrique la plus adaptée à vos besoins, vous pouvez comparer les offres proposées par différentes compagnies. Cette démarche peut sembler fastidieuse, mais elle est indispensable si vous voulez trouver une assurance qui répond à vos attentes.

Pour commencer votre comparaison, vous devez prendre en compte plusieurs éléments :

  • Les garanties incluses dans chaque contrat : elles peuvent varier d’un assureur à un autre. Vérifiez donc bien que toutes les garanties qu’il vous faut sont incluses dans le contrat.
  • Le montant de la franchise : c’est la somme que vous devrez payer en cas de sinistre avant que l’assureur prenne en charge le reste des frais. Vous devez vérifier ce point afin de ne pas avoir de mauvaise surprise lors d’un éventuel sinistre.
  • Les exclusions du contrat : certains contrats peuvent exclure certains types d’accidents ou certains types de pratiques cyclistes (VTT, par exemple). Assurez-vous donc que le contrat couvre toutes les situations auxquelles vous êtes susceptible d’être confronté.

Pour faciliter votre recherche et votre comparaison, il existe aujourd’hui des sites internet spécialisés. Ces sites regroupent l’ensemble des offres disponibles sur le marché et permettent ainsi une comparaison rapide et efficace. Vous pouvez aussi contacter directement les compagnies d’assurance pour obtenir un devis personnalisé selon vos besoins.

Vous devez rappeler qu’une assurance pour vélo électrique n’est pas obligatoire en France. Elle peut s’avérer très utile en cas d’accident ou de vol de votre VAE. Alors, ne négligez pas cette démarche et prenez le temps de comparer les offres disponibles avant de souscrire un contrat.

vous pourriez aussi aimer