Polestar : cette marque de voiture est-elle fiable ?

Vous êtes à la recherche de toutes les informations concernant la fiabilité des automobiles de l’entreprise suédo-chinoise Polestar ? Voici les réponses à vos questions afin de vous assurer des fonctionnalités et de la performance de cette marque de voitures.

Une nouvelle marque suédoise

L’enseigne est, à l’origine, le préparateur auto de Volvo, équivalent à BMW-Motorsport qui est préparateur de BMW, et Mercedes-AMG de Mercedes. Polestar bénéficie donc du réseau de fournisseurs et d’une place importante de “fabricant” chez Volvo.

A lire aussi : Les aspects positifs et négatifs des voitures hybrides

Cette “nouvelle” enseigne produit également ses propres véhicules, qui se différencient en grande partie des modèles de sa marque mère, malgré certains éléments de rappel.

Une volonté de concurrence internationale

Après un litige résolu avec Citroën, qui accusait Polestar d’avoir un logo trop semblable au sien, c’est bientôt en France que nous pourrons retrouver les différents modèles de Polestar. Le fabricant souhaite concurrencer tous les modèles internationaux de voitures électriques, comme ceux des marques Toyota, Renault ou Kia, tout en appuyant sa place dans le luxe.

A découvrir également : C'est quoi le voyant de l'ESP d'une voiture qui s'allume ?

La division sport de Volvo

C’est en 2017, que Polestar, la division sport hybride de Volvo, devient une marque à part entière. Elle est spécialisée dans les voitures électriques à hautes performances.

Elle fait partie des fabricants qui commercialisent des voitures de la catégorie “luxe”, elle vise principalement à concurrencer les électriques des marques comme Audi et Tesla.

Les modèles Polestar

Toutes les automobiles du fabricant sont des voitures électriques ou hybrides, conçues sur la base des véhicules de la société mère Volvo. Ils permettent toujours d’accueillir 4 à 5 personnes à bord, ce qui en fait des voitures de luxe familiales.

L’ensemble de la gamme présente un design épuré, et presque, comme le designer l’a mentionné, “masculin”. Comme toutes les électriques, la recharge s’effectue par câble branché, à partir d’une source d’électricité. Voici les différentes références que le fabricant propose : 

La Polestar 1, sortie en octobre 2017 puis commercialisée dès 2019. C’est un coupé hybride rechargeable, sa particularité est que la batterie permet jusqu’à 150 km d’autonomie, lors de l’utilisation seule de son mode électrique.

La Polestar 2, une berline à 100% électrique sortie en 2019, est la concurrente directe de la Tesla Model 3. Elle possède une nouvelle batterie de 82 kWh, qui est doublée d’une gestion optimisée des flux d’énergie, ce qui lui permet d’atteindre, dans sa version Long Range monomoteur, une autonomie de plus de 650 km. C’est le premier modèle qui sera vendu sur le territoire français prochainement.

La Polestar 3, un SUV électrique de performance de presque 5 mètres de long. Il possède des matériaux soigneusement sélectionnés afin d’être le plus éco-responsable possible et de minimiser l’impact environnemental lors de son utilisation.

Les Polestar 4,5 et 6, seront disponibles en 2024 et les années qui suivent. 

white car

Une sécurité sans faille

Polestar, comme Volvo, est réputée pour l’absence de problèmes de sécurité, et donc une certaine fiabilité.

Cette gamme de véhicules présente différentes limites imposées au conducteur qui sont des atouts en termes de sécurité, la vitesse maximale limitée à 205 km/h, ainsi que les aides à la conduite active, moins avancées que chez Tesla, mais qui sont plus fiables après de nombreux essais, et ne présentent aucun problème technique.

vous pourriez aussi aimer