Comment inciter au covoiturage ?

Le covoiturage se démarque par les nombreux avantages qu’il offre. Cependant, le nombre d’usagers qui y a recours est loin d’être l’idéal. Dès lors, il sera question d’inciter plus les usagers à ce mode de transport. Chaque acteur aura donc son rôle à jouer. Si vous vous demandez comment inciter au covoiturage, voici quelques idées utiles.

Soutenir le covoiturage comme dans la Loire

Les avantages offerts par le covoiturage sont nombreux. C’est un mode de transport qui permet d’éviter en partie les retards en entreprise, car les trafics sont décongestionnés. De même, il est utile pour réduire l’empreinte carbone des usagers en limitant l’émission des gaz à effet de serre.

Lire également : Quel est le coût d'une assurance pour vélo électrique ?

Une manière d’inciter les gens à covoiturer sera par exemple de soutenir l’idée comme c’est le cas dans la Loire. Sur place, le réseau de transport Aléop et Mobicoop versent une compensation au conducteur en fonction du nombre de personnes transportées.

Lorsque vous parcourez plus de 2 kilomètres et moins de 20 km, vous percevez une indemnité de 2 euros par passager covoituré. Au-delà de cette distance, vous percevez en tant que conducteur 0,1 euro par kilomètre parcouru et par personne transportée. Il s’agit donc d’une mesure d’incitation qui peut bien être élargie à d’autres départements.

A lire en complément : Comprendre le fonctionnement des tarifs d'Assurance Auto Adaptée

Organiser des navettes d’entreprise

Lorsque vous êtes un chef d’entreprise, l’empreinte carbone de vos employés sera énorme si chacun doit se rendre à son service à bord de son propre véhicule. Bien que cela puisse constituer un investissement supplémentaire, vous pouvez mettre à leur disposition un moyen de transport collectif.

Cela permettra de réduire considérablement dans un premier temps les retards par exemple, les pollutions également. Pour finir, les navettes d’entreprise sont utiles pour assainir les relations entre les employés.

Inciter par une éducation collective

Il est possible d’inciter les usagers à privilégier le covoiturage en mettant en avant les avantages liés à ce mode de transport. Aujourd’hui, de nombreux moyens de communication existent pour atteindre les cibles même les moins évidentes. Il s’agit entre autres des panneaux publicitaires, des réseaux sociaux, la radio, la télévision, pour ne citer que ceux-là.

Il faudra donc organiser des séances de sensibilisation pour attirer l’attention des usagers sur les économies qu’ils peuvent réaliser avec ce mode de transport. La plupart des gens sont particulièrement mieux impliqués lorsqu’ils ont conscience d’être utiles. En attirant leur attention sur le bienfait social et environnemental du covoiturage, il y a plus de chances de recenser de nouveaux adeptes.

Éliminer certains freins du covoiturage

Si le covoiturage tarde à prendre son envol, c’est en partie à cause de certains freins qui lui sont inhérents. De ce fait, il faudra mettre en avant le fait que le covoiturage est un choix libre. Le conducteur n’est pas forcément imposé. Il est possible de covoiturer avec un proche avec qui vous vivez.

Du moment où vous partagez les frais de route, il s’agit d’un covoiturage. De même, certains sites mettant en relation les conducteurs et les passagers, sont payants. Ce sont autant de freins sur lesquels agir pour encourager le covoiturage.

vous pourriez aussi aimer