Combien coûte la réparation du corps d’une porte ?

Une maison non sécurisée est problématique, car elle présente un risque de cambriolage. Il est donc important d’entretenir les portes qui s’y trouvent et de procéder aux réparations en cas de problème. Cet article aborde la question du coût de réparation du corps d’une porte.

Les différentes valeurs de prix

Les différentes opérations de réparation du corps d’une porte ont divers prix. Concernant la peinture, elle coûte généralement entre 45 et 60 € TTC s’il s’agit d’une porte intérieure en bois.

A lire également : Les défis de la conduite autonome : une révolution technologique en marche

Les réparations peuvent atteindre la valeur de 200 € HT si les portes sont anciennes ou très abîmées. Hors fourniture, les prix varient entre 150 et 200 € dans le cas d’une porte d’entrée blindée et entre 80 et 160 € si elle est simple. Prévoyez 150 € en moyenne.

Réparation du corps d’une porte : le montant de la TVA

Lorsque la construction d’un lieu d’habitation remonte à plus de deux ans et qu’un professionnel agréé est chargé des travaux, la loi abaisse le coût de la TVA. Cette réduction n’est valable que pour les travaux de transformation, de rénovation ou d’amélioration.

A voir aussi : Les règles de sécurité routière les plus essentielles

S’agissant d’une porte intérieure, une rénovation ou une remise en état de la peinture bénéficie d’un taux intermédiaire de 10 %. Cette valeur s’applique non seulement sur le travail du professionnel, mais également sur un éventuel achat des accessoires.

Dans le cas d’une urgence, le taux appliqué est le taux réduit, et ce, même si le bâtiment est très récent. Il couvre aussi bien les remplacements du matériel suite à un accident ou une effraction que la remise en état de la porte en verre ayant subi un choc.

Les facteurs influençant le coût de réparation du corps d’une porte

réparation du corps d’une porte

De nombreux paramètres entrent en ligne de compte lors de l’estimation de la valeur de cette opération.

Le matériau et la taille

Le matériau ainsi que la taille de la porte sont déterminants dans le coût de la réparation d’une porte.

Lorsque vous avez affaire à du PVC ou à de l’aluminium, la réparation coûte plus cher que le remplacement. Il est donc préférable de changer de porte. Si la structure que vous souhaitez réparer est vitrée, veillez à consulter votre assurance habitation : elle couvre peut-être les bris de glace.

Une porte en bois se prête davantage aux restaurations. Le menuisier s’occupe des dommages reçus par le bloc porte et le cadre. Les tarifs varient également en fonction de la taille : les portes imposantes nécessitent plus de fonds que les modèles standards.

La valeur de la porte d’origine

Plus cette valeur est élevée, plus le coût de la réparation le sera, car elle nécessitera l’intervention de spécialistes. Les portes standards offrent l’avantage d’une réparation abordable, ne nécessitant pas une main d’œuvre experte.

Il est donc conseillé de toujours préciser la valeur de la porte et d’en fournir les photos si possible afin de comparer les devis en ligne.

L’urgence de l’opération

Si vous êtes pressé de réparer votre porte pour une quelconque raison, cela vous reviendra plus cher. Il n’est en effet pas aisé de recourir aux services d’un professionnel en pleine nuit ou un dimanche.

Autres facteurs

Divers autres paramètres peuvent influencer le coût de réparation du corps d’une porte. La complexité de la réparation, la difficulté d’accès de la zone d’habitation (en fonction de la période de l’année) ou encore la nécessité de commander une pièce peuvent ainsi augmenter le montant du devis.

vous pourriez aussi aimer