C’est quoi le voyant de l’ESP d’une voiture qui s’allume ?

Dans le jargon de la conduite automobile, on entend parler des voyants lumineux. De différentes couleurs, ils sont généralement associés aux phares. Leur principal rôle est de communiquer rapidement des informations visuelles sur le fonctionnement des équipements de bord. Sur les véhicules récents, vous pouvez rencontrer le voyant ESP. Dans cet article, découvrez toutes les informations relatives à ce voyant. Alors lisez jusqu’à la fin pour plus information.

Comment identifier le voyant de l’ESP sur le tableau de bord ?

Le voyant de l’ESP se présente sous forme d’une voiture suivie de deux courbes parallèles en forme de S. Sur le tableau de bord de certaines voitures, ce voyant est représenté sous la forme d’un cercle comprenant en son centre la mention ESP. C’est un voyant d’alerte qui a une couleur jaune orangée. Il permet de représenter une idée de la trajectoire sinueuse qu’emprunte le véhicule. Par conséquent, il permet de mettre en lumière la fonction de correction de la trajectoire.

A lire également : À quelle fréquence faire la vidange de sa voiture ?

Le voyant de l’ESP fonctionne grâce à une série de capteurs installés dans les roues, au niveau des volants ou encore des organes de vitesses. Grâce à ses capteurs, la voiture est en mesure de détecter un changement au niveau de l’adhérence au sol. Aussi, la modification de l’angle dans un virage. Ainsi, il pourra gérer indépendamment le freinage de chacune de roues pour optimiser la trajectoire du véhicule.

Lire également : Conseils pour réussir son inscription au code sans auto-école

Quelles sont les circonstances dans lesquelles les voyants de l’ESP s’allument ?

Le voyant de l’ESP de votre voiture peut s’allumer dans plusieurs conditions. Primo, elle peut s’activer pendant un court instant lorsque l’automobiliste met le contact de sa voiture. Cette illumination rapide est accompagnée de plusieurs autres. Celui de l’ESP va vous permettre de confirmer qu’il fonctionne correctement. Dès que vous démarrez votre véhicule, il s’éteindra normalement. Secondo, le voyant s’active lorsque le conducteur du véhicule enclenche le bouton ESP OFF.

Tant que l’ESP restera désactivé, le témoin lumineux restera affiché. Dès que le conducteur enclenche l’interrupteur, il va s’éteindre. Enfin, le voyant de l’ESP s’allume lorsque le conducteur n’active pas son dispositif de correction de la trajectoire. Lorsque ce voyant s’affiche de lui-même, le conducteur doit être alerté. Dans ce cas, le dispositif ESP installé sur le véhicule est défaillant. Très souvent électrique, cette panne provient d’un capteur qui ne fonctionne plus ou bien un calculateur dorénavant incapable de remplir ses fonctions. Les causes de ces pannes sont l’humidité.

Qu’est-ce que l’ESP et à quoi sert-il ?

L’ESP est un système de correction de trajectoire très utile pour les conducteurs qui roulent sur des routes glissantes ou mouillées. Lorsque le véhicule dérape, l’ESP intervient automatiquement en freinant et/ou en réduisant la puissance du moteur. Il permet à la voiture de retrouver sa stabilité et d’éviter une perte de contrôle pouvant causer un accident.

Concrètement, lorsque vous roulez sur des surfaces difficiles (neige, pluie), l’adhérence diminue considérablement. Le système ESP va alors détecter cette diminution grâce aux capteurs placés à différents endroits du véhicule (roue, direction). Ceux-ci vont transmettre leur information au calculateur présent dans le boîtier électronique installé sous le capot.

Le calculateur analyse toutes ces informations afin de savoir si votre voiture respecte bien votre directive avec son volant tourné vers une certaine direction précise que vous souhaitez prendre. Si elle ne respecte pas vos instructions ou qu’elle perd sa trajectoire initiale, l’ESP se déclenche aussitôt pour éviter tout accident potentiel.

Il faut savoir que l’installation d’un système ESP est obligatoire depuis le 1er novembre 2014 pour tous les nouveaux modèles vendus en Union européenne ainsi que pour ceux homologués par celle-ci. Les voitures équipées antérieurement ont jusqu’en 2022 pour s’y conformer, mais il vaut mieux ne pas attendre ce délai avant de faire installer l’ESP.

Que faire si le voyant de l’ESP s’allume en conduisant ?

Il arrive parfois que le voyant de l’ESP s’allume alors que vous êtes en train de conduire. Dans ce cas-là, pensez à bien autres usagers de la route.

La première chose à faire lorsque vous voyez le témoin ESP s’allumer est de garder votre calme et de continuer à rouler normalement. Évitez les mouvements brusques qui pourraient causer une réaction inattendue du véhicule.

Arrêtez-vous sur le bas-côté dès que possible et vérifiez si tout va bien avec votre voiture. Vérifiez vos pneus afin de déceler une éventuelle crevaison ou un manque d’adhérence pouvant être corrigés rapidement. Il se peut aussi qu’un capteur soit défaillant ou endommagé, entraînant ainsi l’allumage intempestif du voyant ESP.

Si rien ne semble anormal après cette vérification visuelle, pensez à bien reprendre le volant rassuré et conduire en toute sécurité. Effectivement, l’ESP est un système fiable qui sauve des vies sur les routes chaque jour. Alors, si vous avez le moindre doute quant à son bon fonctionnement, n’hésitez pas à consulter un spécialiste dès que possible.

vous pourriez aussi aimer